Humeur du jour…. Thanksgiving

Hello hello!

Nouvel article en ce mercredi, qui change un peu de ce que j’ai l’habitude de faire, un billet un peu plus à coeur ouvert, parce que parfois j’ai aussi envie de vous parler d’autre chose que de beauté…

J’espère que cela vous plaira!

De toutes les fêtes qui peuvent exister, Thanksgiving est celle qui selon moi symbolise le plus les Etats-Unis.

Si vous êtes comme moi friande de séries TV américaines, vous n’avez pas pu passer à côté de ce concept qui est une véritable institution de l’autre côté de l’océan. Je pense notamment à Friends, Newport Beach ou encore à Gossip Girl 😉 En réfléchissant un peu je n’arrive pas à trouver de série TV où à un moment donné le thème de Thanksgiving n’est pas abordé.

Plus jeune j’ai souvent envié ces repas à rallonges, en famille ou entre amis, où chacun participe à la préparation du repas, où la convivialité est le maître mot… et parfois où les scandales éclatent et les disputes fusent 😉

Petit intermède culturel : cette fête de Thanksgiving remonte en réalité à l’époque des colons. Le 11 décembre 1620, le Mayflower, venu d’Angleterre, a accosté sur la côte américaine, transportant les premiers pèlerins européens. L’hiver qui suit leur arrivée a été très rigoureux et près de la moitié de ces pèlerins ont succombé, principalement à cause du froid et du manque de nourriture.

Au printemps suivant, les colons survivants réalisent qu’il leur faut trouver un moyen de faire des réserves pour l’hiver suivant et trouvent pour cela des alliés au sein de la tribu des indiens voisins. Ces derniers vont venir en aide aux colons en leur apprenant notamment à cultiver les terres, à chasser ou encore à pécher. La récolte qui en a découlé a permis de mettre les colons à l’abri du besoin pour l’hiver suivant.
C’est pour cela que le gouverneur de la colonie, William Bradford, a décidé d’instaurer un jour de remerciements et d’action de grâce. Les pèlerins ont alors partagé leur repas avec la tribu indienne pour les remercier de leur aide. C’est là qu’apparait la traditionnelle dinde, les indiens en ayant apporté pour ce repas.
En tant que Président, le 3 octobre 1789, George Washington proclama le premier Thanksgiving Day, le premier jour d’action de grâce. C’est ensuite le Président Lincoln en 1863 qui a fixé cette célébration au 4ème jeudi de novembre.

Cette célébration est l’occasion de se rassembler en famille ou entre amis, autour d’un bon repas préparé tous ensemble, traditionnellement composé d’une dinde farcie servie avec la purée de patates douces, une sauce aux airelles et d’une tarte à la citrouille en dessert. Le menu varie évidement suivant la région où elle est célébrée.

Crédit photo proteek’s blog

Il faut savoir que la dinde symbolise Thanksgiving car c’était un animal inconnu des pèlerins à l’époque et c’est ce que les indiens ont amené au cours de ce premier repas. Aux USA ce sont pas moins de 46 millions de dindes qui sont consommées chaque année pour cette seule journée. La tradition veut d’ailleurs que le Président des Etats-Unis gracie ce jour-là une dinde.

Tout ce blabla me direz-vous mais pour en arriver où ? Pour en arriver à l’aspect qui me plait le plus dans cette célébration : cette fête est surtout un moment de gratitude, une journée où l’on prend le temps de dire « merci » à ceux qu’on aime, merci à Dieu (pour ceux qui sont croyants), pour les bonheurs que l’on a pu recevoir pendant l’année.
Je vous vois venir : pourquoi avoir besoin d’une journée spécifique pour être reconnaissant des petits ou grands bonheurs de l’année écoulée ? Il suffit d’être reconnaissant au quotidien allez-vous me dire. En effet je suis assez d’accord avec vous sur ce point.

Néanmoins avec les vies que l’on mène de nos jours, entre le travail, les obligations familiales ou autres, les activités etc… les journées passent à une allure folle. Il n’est pas toujours facile de prendre du temps pour soi et au milieu de tout cela, j’ai remarqué que peu de gens (moi y compris) prennent vraiment le temps de réfléchir à l’année écoulée, aux bonheurs reçus, aux choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants.

Et peu d’entre nous prennent le temps de partager cela avec son entourage.

Pour ma part je suis reconnaissante pour énormément de choses (que je ne listerais pas ici car ce n’étais pas l’objectif premier de cet article) mais surtout je suis reconnaissante d’être consciente des choses pour lesquelles je devrais l’être. Je ne sais pas si je suis très claire avec cette phrase 😉

C’est pour cette raison toute simple que j’aime cette tradition américaine de Thanksgiving et que j’avais envie de partager aujourd’hui avec vous ce petit billet d’humeur, puisque Thanksgiving va tomber demain.

Je suis curieuse, qu’est-ce que cette fête vous inspire ?

 

4 réflexions sur “Humeur du jour…. Thanksgiving

  1. unebanlieusarde dit :

    Super ton article, j’ai appris des choses que je ne savais pas sur cette fête. Je pense un peu comme toi, que c’est une fête que l’on partage avec ses proches, un moment de famille avec de la bonne nourriture 🙂 J’aime bien ce genre de fête où comme tu l’as très bien dit, on prend le temps de faire savoir que l’on est reconnaissant, et que l’on est conscient de ce que nous avons et que c’est important de le dire 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s