Mon tuto « go to » pour un makeup des yeux rapide mais travaillé

Hello hello ! 

De retour en ce dimanche pour un article dédié à la beauté ! 

Pour les nouveaux venus sur le blog (ou ceux qui n’auraient pas suivi), je poste le dimanche à 11h30 un article sur un thème beauté et le mercredi à 12h30 un article plutôt « lifestyle », aux thèmes assez variés. Cela peut aller des voyages à la cuisine en passant par des bonnes adresses resto, de la lecture ou des DIY. En réalité tout ce que j’aime qui ne concerne pas la beauté. 

Donc aujourd’hui dimanche = beauté 😋

Je ne sais pas si vous me suivez sur Instagram mais j’y partage pas mal de choses au quotidien. Si ce n’est pas le cas vous pouvez d’ailleurs m’y retrouver ici.

Bref tout cela pour en arriver à l’article du jour ! Je reçois très souvent des questions suite à mes stories Instagram sur comment je me prépare le matin, le temps que cela me prend etc…

Je travaille tôt, le réveil sonne à 5h45, je sors du lit à 6h maximum et je pars de chez moi à 6h30 au plus tard. Autant vous dire que les préparatifs du matin ne sont pas fait pour durer mais plutôt dans le genre rapide et efficace ! 

Cela ne m’empêche pas de privilégier du temps pour prendre soin de moi, même avec un timing milimétré. Je zappe rarement la case makeup, pas parce que je ne m’assumerais pas sans (ce n’est pas du tout le cas) mais parce que se maquiller, notamment les yeux, est un réel plaisir pour moi.

Je vous rassure même si je « travaille » mon makeup des yeux, cela reste tout à fait portable en journée (surtout au bureau) et cela ne prend pas tant de temps que ça ou ne nécessite pas d’avoir des tas de produits ou accessoires.

Face aux nombreuses questions que je reçois j’ai eu envie de vous faire un genre de tutoriel, mais qui sort un peu de ce que j’ai pu faire auparavant.

Ici l’idée n’est pas de vous présenter un tutoriel avec une palette spécifique mais plutôt de vous expliquer la façon dont généralement je réalise mon makeup des yeux, peu importe la palette utilisée.

Cela vous tente ? Alors c’est parti ! 

*********************************

J’aime énormément jouer avec les couleurs et je prends beaucoup de plaisir à faire des makeup très travaillés, où j’y passe beaucoup de temps.

Par contre quand je vais bosser le maitre mot c’est rapidité et efficacité mais sans non plus se contenter d’un simple coup de mascara ou d’un seul fard apposé à la va-vite sur la paupière.

J’ai souvent des messages de gens qui me disent qu’ils n’ont pas le temps le matin, qu’ils ne savent pas comment faire ou que c’est trop difficile car ils ne savent pas se maquiller. J’ai donc eu envie de vous montrer qu’avec une bonne méthode il est tout à fait possible d’avoir quelque chose de joli en peu de temps. 

Vous allez voir que ce tutoriel est au final très simple, ne nécessite que quelques couleurs plus ou moins foncées et peu de matériel. Il peut être réalisé en à peine 5 minutes en ayant toutefois un très joli rendu.

C’est exactement le genre de maquillage des yeux que j’aime faire au quotidien, en variant les palettes et les couleurs utilisées mais en gardant toujours plus ou moins le même « schéma ».

Vous aurez besoin de : 

  • 4 fards à paupières (une couleur très claire irisée, les autres à votre convenance en les choisissant à la fois claires et foncées)

Pour que ce soit plus compréhensible voici un exemple avec deux tonalités de couleurs :

So'MakeUp Blog tutoriel mon makeup go to

A chaque fois vous avez : 

1 teinte claire (qui sera appelée teinte A)

1 teinte médium (qui sera appelée teinte B)

1 teinte foncée (qui sera appelée teinte C)

1 teinte très claire qui servira de touche lumière (qui sera appelée teinte D)

  • Quelques pinceaux pour fards à paupières (vous pouvez réaliser ce maquillage avec seulement 2 pinceaux un boule et un plat, mais il est aussi possible d’en avoir plus, je vous donnerais plusieurs solutions)

Etape 1 : unifier la paupière

Je viens unifier ma paupière avec la teinte A, afin notamment de masquer les petits vaisseaux ou les rougeurs.

Je vais appliquer ce fard sur l’ensemble de la paupière, fixe et mobile et donc pour un rendu naturel il faut choisir un fard d’une couleur qui soit dans les mêmes teintes que votre carnation.

Ce fard va également servir de « base » pour appliquer les autres et pouvoir facilement fondre les couleurs entre elles.

Au niveau de l’application vous pouvez le faire au doigt car il n’y a pas besoin de travailler de manière précise, sinon un pinceau assez gros et fluffy est plutôt pratique.

Etape 2 : le creux de paupière

Je viens travailler mon creux de paupière, cette fois ci avec la teinte B, médium.

L’idée est d’accentuer la partie entre la paupière fixe et la paupière mobile, pour donner de la profondeur au regard.

Ici le pinceau est indispensable, un pinceau boule est l’idéal.

Pour vous aider à trouver où bien appliquer ce fard il vous suffit de visualiser l’os et d’appliquer votre fard juste en dessous. Vous appliquez une fois du fard puis vous venez ensuite avec le pinceau repasser plusieurs fois pour bien estomper les bords du fard, afin d’avoir un rendu naturel.

Etape 3 : le coin externe

Ici il vous faut la couleur la plus foncée (C) et un autre pinceau, plutôt plat.

Vous allez déposer cette couleur foncée sur le coin externe de votre œil et uniquement sur la paupière mobile.

Pour vous aider il vous faut faire un triangle qui part du coin externe, qui remonte au niveau du creux de paupière et sur 1/3 de la paupière (vers l’intérieur) et jusqu’au ras des cils supérieurs.

Si l’idée vous plait vous pouvez également utiliser cette couleur foncée en l’appliquant au ras des cils inférieurs, de manière légère, soit avec le même pinceau (en étant précise) ou avec un pinceau très plat prévu pour ça.

Etape 4 : estomper ! 

Ici vous allez reprendre votre couleur médium pour venir « fondre » les contours de la couleur foncée afin d’avoir quelque chose d’harmonieux.

Si vous avez une collection de pinceaux plutôt fournie vous pouvez en utiliser un spécifique sinon votre pinceau de l’étape 2 fonctionne tout aussi bien.

Vous venez appliquer le fard au milieu de la paupière mobile, pour estomper la séparation entre la couleur foncée et la claire mise au début. 

En fait les fards de votre paupière partent du plus foncé à l’extérieur pour revenir vers l’intérieur jusqu’au plus clair.

Il faut également estomper légèrement au niveau du coin externe du creux de paupière là aussi pour ne pas faire une démarcation brutale entre clair et foncé.

Pour cette étape vous pouvez tout à fait utiliser la même couleur qu’à l’étape 2 mais aussi en prendre une autre, qui reste médium entre terme de teinte mais qui est plus lumineuse par exemple, irisée ou pailletée. C’est à votre convenance, selon le matériel que vous avez et surtout selon votre envie.

Etape 5 : la touche lumière 

Le makeup pourrait tout à fait s’arrêter là mais pour ma part j’adore mettre une touche de lumière, je trouve que cela éclaire le regard et donné un vrai effet réveillé (et en se levant tous les jours à 5h30 croyez-moi l’effet réveillé est indispensable).

Il faut alors se servir de la couleur la plus claire (D) et venir l’appliquer juste sous le sourcil dans le coin externe.

Le rendu est très joli si votre fard est légèrement irisé.

So'MakeUp Blog tutoriel mon makeup go to

******************

Voilà pour ce petit tutoriel pour mon makeup de tous les jours.

Cela me prend moins de 5 minutes pour un résultat assez travaillé, qui convient pour aller bosser et surtout qui me plait.

Vous l’aurez compris l’idée de cet article est de vous montrer que même avec peu de matériel il est tout à fait possible de s’amuser avec le maquillage et de faire de très jolies choses, avec un rendu naturel mais travaillé, sans que cela ne prenne une heure chaque matin.

J’espère que mes indications sont assez claires et vous aideront pour vos makeup des matins pressés !

Rendez-vous en commentaires pour échanger nos astuces makeup, j’adore ça ! 

A bientôt

So’ 

IMG_0137

10 réflexions sur “Mon tuto « go to » pour un makeup des yeux rapide mais travaillé

  1. Meili dit :

    je me lève très tôt pour aller travailler et je me maquille toujours, bien entendu c’est simple et ton tuto est un peu ce que je fais, mais des fois je n’utilise que 2 couleurs pour les yeux, par contre quand je suis de repos je prends mon temps et bon dimanche de Pâques ! biz

    Aimé par 1 personne

  2. Isa De Cannes dit :

    Bonjour, à partir du moment où on a de bons outils et des fards de qualité, tu as raison de dire que cela ne prend pas beaucoup de temps de réaliser son maquillage des yeux. C’est aussi ma façon de poser mes fards au quotidien. Et la touche lumière, je la mets systématiquement au coin interne de l’œil pour gommer mes yeux enfoncés soit en mettant un fard irisé soit en ajoutant mon highlighter du jour. Merci pour ton tuto et à très vite

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s