Quand cosméto rime avec écolo…

Hello hello !

Pour aujourd’hui je vous donne rendez vous un article à la fois « green » et beauté ! Cela change un peu de ce que j’ai l’habitude de faire mais je me suis dit, pourquoi pas….!

Cela fait un moment maintenant que je réfléchi de plus en plus à mon impact écologique, à ma façon de consommer… On ne va pas se leurrer, ce sujet est de plus en plus dans les « tendances » du moment et à force d’en entendre parler et bien forcément on commence à se poser des questions sur ses propres actions, en tout cas c’est le cas pour moi.

Je n’ai jamais été une écolo pure et dure, loin de là. En fait ce n’est pas que cela ne m’intéressait pas mais tout simplement c’était quelque chose d’assez abstrait pour moi : je savais bien que la situation n’était pas géniale mais au quotidien je ne me posais simplement pas ce genre de questions… Par exemple, je faisais le tri, parce que depuis toujours chez mes parents c’était quelque chose qui se faisait mais je ne réfléchissais même pas au rapport avec l’environnement, simplement je le faisais par habitude. Petit à petit j’ai pris conscience des choses, j’ai pris conscience de l’impact que notre quotidien peut avoir.

J’ai aussi réfléchi à ma façon de fonctionner et je me suis rendue compte que sans même le faire sciemment, j’avais déjà des actions éco responsables, en tout cas à mon petit niveau : le tri des déchets recyclables dans les poubelles jaunes par exemple, le fait d’aller jeter certaines choses en déchèterie plutôt que directement à la poubelle, ou tout bêtement le fait de couper l’eau pendant que je me savonne sous la douche ou que je me lave les dents. Me rendre compte de cela m’a permis aussi de comprendre que CHAQUE GESTE COMPTE , aussi petit soit-il, quoi qu’en disent les autres.

J’ai donc eu envie peu à peu d’accentuer la chose, à mon petit niveau, avec mes moyens d’action, en me disant que tout ça mis bout à bout ne pouvais qu’être bénéfique. Ainsi par exemple moi qui n’utilisait les transports en commun que pour aller au boulot, je me suis aussi mise à les utiliser le week end, pour des trajets où avant je n’aurais même pas réfléchi et j’aurais pris ma voiture.

Alors attention soyons clairs et procédons au petit disclamer qui s’impose : je suis loin d’être le modèle parfait en matière d’écologie ou de gestes éco-responsables, il y a des choses pour lesquelles pour l’instant je ne suis pas forcément prête à changer, mais en tout cas, j’ai pris conscience de certaines choses et de ce que j’ai la capacité de réaliser.

Niveau cosmétiques, vous le savez, tout ce qui touche à la beauté est une passion chez moi. J’adore tester des tas de choses différentes, je suis une grande consommatrice (forcément) et pas toujours dans de la cosmétique bio (même assez peu pour être totalement honnête). A une période j’ai trouvé qu’il y avait un véritable « matraquage » sur les cosmétiques bio, notamment sur les réseaux. Je parle de « matraquage » dans le sens péjoratif du mot non pas vis à vis de la démarche, car prôner des cosmétiques naturels et bio c’est quelque chose de bien, mais plutôt dans la façon dont je l’ai ressenti. J’ai trouvé ça à mon niveau hyper culpabilisant dans le sens où cela m’a renvoyé à ma consommation cosmétique où le bio n’est clairement pas mon critère d’achat.

Bref tout cela m’a forcément amené à me questionner sur les produits que j’utilisais, sur le fait qu’à 99% ils ne sont pas bio, sur mon ressenti sur cette consommation. J’ai des tas de produits que j’aime par dessus tout, qui pourtant n’ont pas une composition 100% parfaite, mais que je ne suis pas forcément encore prête à ne plus utiliser.

J’ai du coup eu envie de faire quelques recherches, pour voir si justement ces marques que j’affectionne particulièrement, qui ne sont pas toujours certifiées Bio ou même qui sont présentées comme « le vilain petit canard » pour certaines, étaient si « mauvaises » que ça. Et au final j’ai eu de jolies surprises, je me suis rendu compte qu’une marque peut ne pas être certifiée Bio mais pour autant être engagée, solidaire et éco-responsable, que ce soit en terme d’impact environnemental, que ce soit dans le mode de production, le transport, les emballages, la prise de conscience de leur impact carbone et les solutions apportées…

Ces recherches ont fait qu’aujourd’hui ma démarche d’achat a légèrement évolué : quand un produit me plait je vais essayer de m’intéresser aux valeurs que véhicule la marque, à ses engagements à ce niveau là.

Aujourd’hui j’ai donc eu envie de vous partager mes découvertes à ce niveau là, via cet article « Quand cosméto rime avec écolo » : vous parler de ces marques qui font partie de mon quotidien (et dont je vous parle souvent sur le blog) et qui même sans forcément avoir une certification Bio ont un fonctionnement éco-responsable. (A nouveau petit disclaimer : il ne s’agit pas d’une liste exhaustive loin de là, simplement des marques que j’affectionne et que j’utilise très régulièrement)

IMG_0270.jpg

Eau Thermale Avène

J’utilise cette marque depuis très longtemps, mes premiers souvenirs d’adolescence remontent au fameux gel nettoyant Cleanance que nous avons toutes je pense un jour utilisé pour lutter contre l’acné… J’ai récemment eu la chance de rencontrer une formatrice de la marque et nous avons pu échanger sur le sujet de l’écologie, ce qui a été hyper interessant.

L’eau thermale pure étant au coeur des formulations de la marque, elle ne peut pas de fait disposer du label bio (il faut pour cela par exemple utiliser une eau distillée). Par contre cette marque est engagée dans la protection des ressources, avec notamment l’élaboration d’une charte spécifique. L’eau thermale est issue de leur parc naturel situé dans le Haut Langudedoc. Ils ont également développé le concept de cosmétique stérile, autrement dit des cosmétiques formulés avec un minimum de composants et sans conservateurs (vous pouvez en savoir plus ici).

Au niveau de l’action éco-responsable, j’ai découvert que la marque a une démarche assez poussée : une utilisation rationnelle des ressources, des emballages recyclables, des packaging revus pour réduire la composante plastique, une production en France avec une majorité de composants issus également de leurs productions françaises, dans le but de réduire l’impact carbone. Autre aspect hyper interessant : la marque a développé la démarche Skin Protect Ocean Respect avec des produits solaires efficaces pour la peau tout en étant le plus respectueux possible des océans (rendez vous ici pour en apprendre plus).

Enfin la marque a également une démarche solidaire en s’associant à diverses actions associatives (que vous pouvez retrouver ici).

Caudalie

Caudalie est une entreprise familiale française fondée en 1995 par Mathilde et Bertrand THOMAS, dédiée aux cosmétiques. Elle est spécialisée dans la vinothérapie qui est un traitement esthétique ou de bien être à base de résidus de la fabrication du vin, de marc de raisin ou d’extraits de vigne.

Caudalie est une marque que j’utilise très régulièrement et que j’aime beaucoup. récemment je vous avais d’ailleurs partagé ma routine du moment, avec la gamme Vinoperfect.

En faisant des recherches sur la marque à l’occasion d’un article « focus marque« , j’ai découvert qu’elle a une démarche engagée, chose que j’ignorais de prime abord.

Elle est depuis 2012 membre du réseau “1% for the Planet”, ce qui implique de reverser 1% de son chiffre d’affaires mondial à des associations pour la protection de l’environnement. Il y a notamment Nordesta, Pure Projet, National Projet Fondation ou encore WWF qui sont des associations visant à la replantation d’arbres et à la préservation des forets. Il y a aussi Ocean Protect, association qui vise à protéger les océans de la pollution, notamment les coraux et l’éco système.

Au niveau de leurs produits, en 2006 Caudalie a créé une Cosm-éthique, une « charte de conduite » visant à promouvoir une cosmétique raisonnée, des formules les plus naturelles possibles. Ils ont également une démarche engagée dans des petits gestes du quotidien, comme veiller aux produits utilisés pour leurs emballages et leurs prospectus, recycler les eaux usées dans leur SPA, utiliser des encres végétales pour nos coffrets… Bref une jolie démarche (que vous pouvez découvrir ici) couplée à des produits de qualité.

Enfin récemment ils ont eu aussi pris un engagement envers les océans en ce qui concerne leurs solaires : une nouvelle gamme qui ne détruit pas la faune et la flore marine.

Sanoflore

Seule marque certifiée Bio de cet article, avec les labels Ecocert et Cosmebio et donc  qui propose des produits composés en (très grande) majorité d’ingrédients naturels, non testés sur les animaux, issus de l’agriculture biologique, et respectueux de l’environnement. Leur production est made in France, ce qui implique une empreinte carbone forcément moins importante que de faire venir des produits de l’autre bout du monde.

La marque cultive ses matières premières au coeur des hauts plateaux du Vercors, depuis 1972, dans un parc naturel protégé, et avec des méthodes de culture raisonnées.

Les étuis des produits sont tous recyclables et les contenants sont de plus en plus fabriqués avec des matières recyclées.

L’Oréal

Pendant longtemps je n’ai entendu parler de L’Oréal que comme ke grand méchant loup testant ses produits sur les animaux… Et au final en faisant quelques petites recherches je me suis rendue compte que c’est un raccourci inexact. Pour la petite histoire, L’Oréal ne teste plus ses produits sur les animaux depuis de très nombreuses années, et ce bien longtemps avant que cela ne soit rendu obligatoire. Le « point noir » est le fait que cette marque est distribuée en Chine, pays qui impose toujours les tests sur les animaux… Au final ce n’est pas L’Oréal qui impose ces tests mais la Chine. En farfouillant un peu sur le net j’ai d’ailleurs appris que la marque est engagée auprès des autorités chinoises pour essayer de faire évoluer les mentalités.

L’Oréal a mis en place la démarche Women 4 Climate, ce qui regroupe deux aspects interessants : la promotion des femmes, couplée à des actions engagées pour l’environnement (vous pouvez en savoir plus ici).

Autre démarche de la marque, développer un programme de développement durable Sharing Beauty With All, depuis 2013. Innover, produire et consommer durablement.

Ever Bio Cosmetics

Vous le savez j’ai découvert cette marque niçoise il y a maintenant plus d’un an et demi et j’en suis une grade adepte. Je vous parle d’ailleurs très souvent de leurs produits.

Outre le fait que leur huile de graine de figue de Barbarie est un des produits les plus incroyables que j’ai eu l’occasion de tester, je suis aussi conquise par leur démarche éthique et éco-responsable.

L’huile de graine de figue de Barbarie ne vient pas de France, évidemment c’est géographiquement impossible, la matière première n’étant pas présente dans notre pays. Par contre la production au Maroc est faite par la marque de manière responsable et éthique.

Responsable parce que leur production et leur récolte se fait de manière raisonnée (à la main, à maturité, dans les règles de l’art), en privilégiant la qualité à la quantité, en optimisant les modes de récolte pour valoriser la matière première avant tout, sans questionnement de rentabilité. Ethique parce qu’Ever Bio s’engage sur place auprès des populations, auprès de villages entiers. Ils auraient pu avoir recours à des machines, qui auraient permis de récolter beaucoup d’huile en peu de temps, en perdant en qualité au passage mais ça le consommateur ne l’aurait pas su… Au contraire Ever Bio Cosmetics privilégie l’humain, le fait de faire travailler des villages entiers, avec des méthodes de récolte à l’ancienne qui valorisent le produit au maximum, et en rémunérant ces gens de manière équitable.

Bref la démarche est pour moi aussi belle que la qualité de leurs produits. Si vous voulez en savoir plus il y a d’ailleurs un article très intéressant disponible ici, qui met aussi la lumière sur les certifications bio.

***********************

Cette liste de marques est évidemment bien loin d’être exhaustive. D’ailleurs si l’idée vous plait je serais ravie de faire une version 2, en vous présentant d’autres marques. L’idée de cet article est de vous montrer que de plus en plus de marques s’engagent pour l’environnement, à des niveaux plus ou moins importants. Je me suis amusée à faire ces petites recherches et je me suis rendue compte que ces choses là comptent. (Je précise que je suis loin d’être une experte en la matière et que je ne suis pas à l’abri de me tromper sur certains points). Par contre j’ai arrêté de consommer sans penser à cet aspect là et je m’intéresse de plus en plus à ces notions.

Je suis curieuse de savoir si à votre niveau vous vous intéressez à ce genre de problématique, si cela a un impact sur vos achats beauté au quotidien. Avez vous des marques coup de coeur, des marques qui vous plaisent et ont une action éco responsable? Je suis curieuse d’en savoir plus, rendez vous en commentaires pour en discuter !

A bientôt,

So’

6 réflexions sur “Quand cosméto rime avec écolo…

  1. Meili dit :

    je ne suis pas une adepte du 100% bio et naturel, je recherche avant tout le soin efficace, mais bien entendu de préférence avec un pourcentage le plus possible élevé en ingrédients d’origine naturelle, c’est tout de même mieux, mais je regarde aussi le prix, car malheureusement les marques en profitent et élèvent leurs prix parce que c’est naturel et ça je trouve que c’est bien dommage, tout le monde n’a pas les moyens de se payer du 100% bio et naturel, il suffit d’aller faire un tour dans les magasins bio pour se rendre compte qu’il faut un gros budget pour s’offrir leurs produits (nourriture et hygiène). Bref ok pour acheter bio et naturel mais à condition que ce soit au même prix que la crème lambda, d’ailleurs Garnier et l’Oréal commence à s’y mettre petit à petit ! biz

    Aimé par 1 personne

    • So’MakeUp Blog dit :

      Je suis d’accord avec toi sur la problématique du bio… Sous prétexte d’avoir le label les prix flambent et comme tu dis tout le monde ne peux pas se le permettre… C’est génial que des marques plus abordables fassent des efforts sur la compo 😊
      Je suis loin d’être 100% bio et naturel mais avoir conscience des choses c’est déjà un premier pas

      Aimé par 1 personne

  2. Isa De Cannes dit :

    En ce qui concerne ma démarche, j’ai toujours privilégié la qualité à la quantité quelque soit le domaine et je peux t’assurer que je n’ai aucune envie d’adhérer aux principes écolo. Je déteste tout ce qui se rapproche à l’écologie, la climatologie et tout y quanti. Les intentions politiques des écolo. et ceux qui prônent ce phénomène sont juste là pour nous faire culpabiliser et ainsi nous faire accepter de nouvelles taxes et ou impôts, de nouveaux interdits, de nouvelles lois. C’est dans l’air du temps. Sincèrement, tout cela est de la poudre aux yeux puisque le monde dans lequel nous vivons et les grands de ce monde favorisent à outrance la pollution et la dégradation de notre planète. Je ne suis pas écolo et je ne prône pas le label BIO mais j’aime les produits locaux, les matières naturelles et les produits manufacturés à l’ancienne avec le respect du travail, de l’humain et du milieu environnemental. C’est dommage qu’aujourd’hui on ne répare plus les objets cassés, maintenant on les change. J’aime acheter peu mais bien. Mes vêtements, je les garde des années ainsi que mes chaussures. Je me fais un point d’honneur de ne pas jeter de nourriture, d’utiliser jusqu’à la fin mes soins corporels. J’adore acheter des meubles de seconde main et le dernier en date est un très jolie vaisselier normand du début du 20ème siècle. Je peste lorsque je dois acheter de l’électroménager ou du matériel électronique qui tombe en panne avec les pannes programmées instaurées par les industriels afin de nous faire consommer. Tant qu’on n’aura pas changé le monde dans lequel nous vivons à savoir la société de consommation, gérer le problème de surpopulation, on ne résoudra malheureusement rien. En attendant, je vais continuer à faire ce que j’ai toujours fait. User jusqu’à la corde tout ce que j’achète et donner ce que je n’aime plus à des œuvres caritatives. Bisous et encore merci pour ton article qui m’a fait réfléchir. A très bientôt

    Aimé par 1 personne

    • So’MakeUp Blog dit :

      La qualité à la quantité entièrement d’accord avec toi !
      Je comprends également ta position vis à vis de tout ce qui touche à l’écologie, c’est un domaine complexe
      J’adore ta vision sur ton mode de consommation, j’adhère totalement !
      Tes mots sont très justes et ton texte très parlant ! Merci à toi 😊

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s